Trading crypto-monnaie : Les Différents Types de Graphiques

Dans ce nouveau Guide, nous allons vous présenter les différents types de graphiques que vous pourriez rencontrer. Nous vous expliquerons pourquoi en utiliser un plutôt qu’un autre. Mais aussi comment mettre un graphique à la botte de sa stratégie de trading.

Il est important de comprendre que trader c’est avant tout savoir analyser et interpréter des données. Cela passe notamment par une analyse fondamentale, technique et « environnementale ».

C’est de la partie technique que nous allons parler aujourd’hui, puisqu’elle revient à analyser l’évolution du marché en termes de valeur et de volume sur une période de temps donnée.

L’historique du cours depuis sa création, l’évolution du prix au fil du temps, le nombre de volumes échangés, sont autant d’informations à prendre en compte pour votre analyse technique. Connaitre toutes ces données vous permettra d’avoir une vision globale du marché, d’utiliser des indicateurs mathématiques et statistiques et surtout de conforter ou non votre prédiction avant de conclure votre position.

Les graphiques se lisent de différentes manières, et n’indiquent pas tous la même information. C’est pourquoi nous allons vous présenter les principaux que vous pourriez rencontrer sur les exchanges.

C’est parti !

 

Le Graphique Linéaire

 

graphique-linéaire

 

Comme son nom l’indique, il s’agit simplement d’une ligne (ligne bleue sur le graphique ci-dessus). Cette ligne représente la variation du prix (la valeur de la crypto-monnaie) au cours d’une période prédéfini.

Sur l’axe des abscisses (axe horizontal) on trouve la valeur temporelle. L’axe des ordonnées (axe vertical) quant à lui, indique la valeur du prix de la crypto-monnaie.

Vous pourrez régler les données temporelles, selon si vous désirez avoir une vision plutôt « zoomée » ou « dézoomée » du marché.

Par exemple pour du Scalping, préférez analyser le marché sur des séances très rapprochées (en secondes, en minutes) pour une vision à très court terme. En Day-Trading optez plutôt pour un graphique qui vous révèle heure par heure le montant du cours et ses variations. Une vision plus élargie par rapport au Scalping.

Puis vous pouvez dézoomer de plus en plus en fonction de vos préférences comme voir l’évolution du prix par semaine, par mois, par an, ou tout simplement depuis le début du lancement de la crypto-monnaie. Les investisseurs à long terme préféreront suivre l’évolution du cours sur une période très large.

Les données se mettent à jour à chaque fermeture (clôture) de session. Imaginez vouloir regarder l’évolution du cours sur les 7 derniers jours. La ligne du graphique changera de direction à chaque fin de journée. Un graphique est une succession de sessions. Avec son attribut linéaire, il ne tient compte que de la valeur de clôture.

Une vision assez simplifiée du marché, mais qui n’est pas le plus utilisé en trading.

 

Le Graphique à Barres (OHLC)

 

graphique-barres

 

OHLC sont les initiales de Opening price, High price, Low price, Closing price. Ou en français : Prix d’ouverture, prix le plus haut, prix le plus bas, Prix de clôture.

A la différence du graphique linéaire, nous disposons ici de plus amples informations grâce à ces fameuses barres.

Si nous étudions un graphique sur les dernières 24h, nous pourrons voir 24 sessions d’une heure. Toutes les heures, une barre est donc visible.

Une barre définie alors une session en vous indiquant à la fois le prix lors de l’ouverture de la session (à 10h00 par exemple) et son prix de clôture (donnée relevée à 10h59 pour suivre l’exemple). Le prix de clôture et le prix de fermeture sont représentés par les petites barres horizontales, à gauche et à droite de la barre verticale.

La barre verticale quant à elle, nous donne deux indicateurs :

  • La valeur maximale atteinte par le cours durant la session d’1h.
  • La valeur minimale atteinte par le cours durant cette même session.

Ainsi, plus la barre verticale est longue et plus le cours a connu une variation forte durant la session. La différence entre la valeur maximal et minimal sera plus grande.

Si vous observez bien 2 barres côte à côte, vous remarquerez très souvent que le prix de fermeture de la barre 1 est très proche du prix d’ouverture de la barre 2 (celle qui lui succède). Logique puisque de 10h59 à 11h00, la valeur n’a pas eu le temps de bien bouger.

Autre point à noter : Sur une même barre, si le prix de fermeture est plus élevé que celui d’ouverture, on dira que la barre est haussière (elle est dans ce cas souvent représentée en vert ou en bleu). Car au durant cette session, le prix a augmenté. A l’inverse, on dira que la barre est baissière, et elle se verra attribuer la couleur rouge.

Avec le graphique en barres, nous avons une représentation différente du cours. Seulement la lecture peut encore être simplifiée notamment pour observer la différence entre le prix d’ouverture et le prix de clôture d’une session. Il s’agit du graphique en chandelier.

 

Le Graphique en Chandelier (ou avec Bougies)

 

graphique-chandelier

 

Sans doute le plus utilisé par les traders, le graphique en chandelier donne exactement les mêmes informations que le graphique à barres mais dispose d’une lecture plus visible des données. Cela est du grâce à l’instauration de « corps » (les rectangles).

Ici ce sont les corps des bougies qui sont colorés (en vert pour indiquer un mouvement haussier entre le prix d’ouverture et le prix de fermeture, et en rouge pour un mouvement baissier). La longueur du corps va dépendre de la variation entre le prix d’ouverture et le prix de clôture de la session.

Sur certains exchanges en revanche, vous pourrez observez l’utilisation du noir et du blanc à l’instar du rouge et du vert. Parfois même du bleu.

Le corps de la bougie coloré est traversé par une barre verticale (qui lorsqu’elle dépasse du haut du corps, elle donne cet aspect de bougie).  Cette barre est appelée aussi « ombre » et elle représente, comme tout à l’heure, le prix le plus haut et le plus bas du marché au cours de la session observée.

 

C’est quoi la suite ?

 

Voici donc les 3 options dont vous disposerez pour observer le cours d’une crypto-monnaie (ou n’importe quel autre cours d’ailleurs). Maintenant que vous êtes familiarisé avec ces différents types de graphique, il va falloir interpréter ce que vous voyez, repérer des schémas, mettre en place des indicateurs pour pouvoir anticiper la prochaine variation du cours et trader le plus justement possible.

Prochaine étape donc : Apprendre à reconnaitre des schémas pour anticiper le futur.