Guide Trading : Apprendre à gérer ses émotions pour bien trader

Une des meilleures façons de perdre tout son capital en faisant du trading, est de céder aux émotions.

Lorsque vous vous mettrez face à votre ordinateur pour commencer vos opérations, soyez apathique et impassible. Rien ne doit vous ébranler, si ce n’est la joie d’avoir réussi une opération. Mais encore faut-il la contrôler elle aussi au risque de vous enflammer et vous prendre un retour de bâton.

Evidemment, plus facile à dire qu’à faire.

 

Trader : Quelques qualités requises

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, être assis devant son ordinateur peut être relativement fatiguant psychologiquement. Par exemple les traders qui prennent des positions sur des sessions très courtes en savent quelque chose. Sous cet angle, appliquer une méthode de trading demande de la rigueur et de la concentration. Savoir prendre des décisions importantes et rapidement signifie d’être impartial et d’avoir un parfait contrôle de soi.

Après tout c’est notre argent durement gagné que l’on met en jeu. Personne n’a envie de voir une part de ses revenus partir en fumée.

 

Annihiler toute émotion face à la valeur de l’argent

 

La plus grande difficulté pour les débutants en trading, est donc d’accorder beaucoup trop de valeur émotionnelle à l’argent. C’est ce lien affectif avec l’argent qui doit être sectionné si vous voulez trader dans les meilleures conditions.

Voyez non plus votre budget consacré au trading comme de l’argent, mais plutôt comme un simple chiffre. A partir de maintenant ne pensez plus à une somme d’argent, mais à une série de numéros, dont votre seul objectif est de faire évoluer (positivement tant qu’à faire !).

Ou imaginez-vous un sac de cailloux que vous devez remplir, c’est vous qui voyez.

Dès lors que vous prenez place devant votre bureau, laissez vos émotions derrière la porte, et agissez « robotiquement ». Donnez-vous une stratégie à suivre, et appliquez-là tout simplement. Si à terme cette stratégie ne marche pas, changez-en tout simplement, jusqu’à trouver un modèle qui vous rapporte à force d’opérations.

Devenez une machine analytique sur pattes, équipé d’un détecteur d’opportunités et d’un logiciel algorithmique à la place du cerveau et surtout du cœur.

Bref, vous avez compris le principe !

 

Le Trading : à prendre comme un jeu ?

 

Sur le principe nous dirions qu’il est bon de voir le trading comme un « simple jeu ». En pratique, rien n’est simple, et le jeu doit être pris au sérieux si vous voulez réussir.

 

Craquer sous le coup de l’émotion : l’exemple type du joueur

 

« A trop vouloir jouer, on finit par se brûler. »

Prenons l’exemple d’un joueur de casino, dont le divertissement préféré est la roulette. Bien sûr cet exemple servira à vous montrer à quoi se risque-t-on en misant de l’argent sans savoir contrôler ses émotions, et non à de dire que « trader c’est comme jouer au casino ». La différence est réelle.

 

Appelons notre protagoniste Didier.

Un samedi soir comme les autres, Didier décide de se rendre au casino pour la première fois de sa vie avec ses amis. Il a toujours eu envie de jouer à la roulette européenne, celle à 37 chiffres (de 0 à 36). Ce soir-là il est en vaine et repart gagnant de cette première expérience avec 100€ de bénéfices sur les 50 qu’il avait misé.

Heureux de ses gains, il est d’autant plus fier de sa stratégie qu’il a mis en place : la martingale (toutes les fois qu’il perd, il remise toujours sur la même couleur en doublant sa mise jusqu’à ce qu’il gagne. Toutes les fois qu’il gagne, il change de couleur).

« Argent facile » se persuada-t-il.

Confiant de réitérer avec succès l’expérience, Didier retourne au casino le samedi suivant. Déjà prêt dans sa tête à sabrer le champagne !

Il revient avec 200€ cette fois-ci. Un petit budget qu’il a mis de côté pour ses loisirs.

Mais tout ne se passe pas comme prévu…

Installé devant le croupier, Didier reste observateur pendant 3 tours de roulette, histoire de prendre la température. A trois reprises c’est un numéro rouge qui tombe. Statistiquement, il y a plus de chance que le prochain numéro sortant soit noir.

C’est en ce sens-là qu’il commence à miser 10€ sur le noir. S’il vise juste, il double sa mise. Si la bille s’arrête sur un numéro rouge, il perd la totalité de sa mise. Pas de bol, le rouge sort.

Mais ce n’est pas grave. Car avec sa stratégie, s’il continu à miser sur le noir en doublant à chaque fois sa mise précédente, il finira bien par remporter son pari au bout d’un moment. Selon la loi des probabilités, c’est incontestable.

Cependant le hasard lui ne l’entend pas de cette oreille ce jour-là.

Didier double sa mise et remet sur la table 20€. Le rouge sort, il perd de nouveau.

Puis Didier ne lâche pas. Il redouble en misant cette fois-ci 40€. Le rouge fait toujours des siennes.

« Le noir va bien finir par tomber ! »

Il double encore avec 80€. Nouvelle déception.

En 4 tentatives, Didier a perdu 150€. Il ne lui en reste plus que 50€. Sa stratégie s’arrête-là, puisque pour continuer il aurait fallu qu’il possède 160€ afin de doubler sa mise précédente.

En tout, le rouge est sorti 7 fois d’affilés depuis qu’il est installé sur la table. On peut dire que ce n’est vraiment pas de chance…

Déçu, frustré, mais persuadé que le noir va enfin tomber, Didier s’empresse d’aller retirer 110€. Ainsi il disposera de 160€ pour une ultime tentative.

« Faites vos jeux »

Didier hésite encore et essaie de se raisonner. Le croupier dépose la bille d’ivoire sur le plateau tournoyant. Il ne reste alors plus beaucoup de temps avant que les mises puissent être enregistrées.

« Les jeux sont faits »

La situation est critique. Didier doit absolument poser ses jetons sur la table avant que la bille ne touche les cases numérotées s’il veut que sa mise soit valable. Dans un geste de désespoir, il décide de faire All-In. Il pari une dernière fois la totalité de ses jetons sur « noir gagnant ». Un véritable baroud d’honneur !

« Rien ne va plus »

Le bille d’ivoire commence à s’entrechoquer avec les différentes cases de la roulette. Elle roule, rebondit, vogue de cases en cases. Didier stresse, et une lueur d’espoir le tient en haleine. Il s’imagine le bonheur et le soulagement qu’il pourrait ressentir si le noir tombait. Le temps s’est arrêté tout autour de lui. Il n’y avait plus que la bille qui comptait…

La bille s’arrête enfin.

Le résultat vous le connaissez : Notre ami vient de tout perdre.

Rien ne va plus dans la tête de Didier. Il est tiraillé entre plusieurs émotions.

Frustré du destin qui lui a été réservé. En colère contre le mauvais sort. Et peu fier d’avoir échoué à sa mission. Il se sent nu et a le sentiment de s’être fait voler son argent par une main invisible qui s’est acharné sur lui ce soir.

Didier en veut à Madame Chance et lui rejette entièrement la faute. Car statistiquement, il aurait dû tomber sur le noir.

Avec cette histoire, nous pouvons constater que notre protagoniste n’a pas seulement commis 1, mais bien 3 erreurs. Et il s’apprête à en commettre une 4ème à cause d’une mauvaise gestion de ses émotions.

 

LES ERREURS A NE PAS FAIRE

 

Être trop confiant

Dans notre exemple, le joueur, par manque d’expérience s’est laissé guider par ses émotions. Pour lui sa stratégie était viable. Il a forcé ses chances par appât du gain. Seulement en Trading, il n’est pas question de chance, mais de mesures. Un trader débutant pourrait se voir chanceux d’avoir réalisé une belle opération. Alors qu’un trader expérimenté sait parfaitement calculer ses risques et agir en conséquence.

La confiance sous-entend agir aveuglément. Or en trading tout est question de maitrise, de gestion et d’analyse. Pas de place pour la subjectivité.

La seule chose en quoi vous devez faire confiance sont les données que vous récoltez (données fondamentales, techniques et toutes les informations autour de la crypto-monnaie). Plus vous maitriserez votre sujet grâce aux connaissances acquises, et plus vous serez juste dans votre prédiction.

Cela implique de ne faire confiance qu’à ce que vous observez. Vous seul devez être maître dans l’interprétation des données récoltées. Restez terre-à-terre, forgez vous un avis objectif, ne suivez pas aveuglément les rumeurs que vous entendez. Ainsi, vous serez enclin à trader efficacement.

 

Ne pas respecter le plan

Une autre erreur commune que l’on retrouve chez les débutants : le manque de rigueur quant à l’exécution de la stratégie (si stratégie il y a). Lorsque nous débutons, perdre ou gagner un pari impacte forcément nos prises de décisions futures.

Dans notre exemple, Didier a certes suivi sa stratégie sans en dévier. Mais il a commis l’erreur de ne pas respecté le budget de départ qu’il s’était fixé. Ses émotions l’ont poussé à renchérir. Résultat, il a perdu encore plus gros. Il n’a pas maitrisé sa prise de risque.

En Trading, lorsque vous commencez, évitez les méthodes agressives comme celle-ci. Allez-y pas à pas, testez votre stratégie, calculez sa viabilité et optimisez-la. Auquel cas rien ne fonctionne pour vous, continuez à vous informer et à travailler sur votre plan de trading. Ça finira par payer.

Mais ne faites pas l’erreur de dépasser votre budget initial. C’est la meilleure manière de se voir en difficulté financière et de tomber dans l’addiction.

 

Être trop gourmand

Comme nous l’avons vu, notre joueur est allé trop vite en besogne. En 4 coups il n’avait déjà plus de budget pour continuer. Des mises certainement trop élevées.

Au Trading, pour survivre, nous vous conseillons de ne pas être trop gourmand. D’autant plus que le marché des crypto-monnaies demande à être prudent. Ainsi, au lieu de miser 10€ par 10€ (ce qui vous laisse 10 tentatives sur 100€ de budget), il est préférable pour un débutant de miser par exemple 1€ par 1€. Ça vous donnera 100 tentatives, ce qui est plus confortable que 10, et surtout moins risqué.

Le but n’est pas de rattraper au plus vite ses erreurs, mais de mettre une place une stratégie viable sur le long terme. Pareillement, faites régulièrement un bilan de vos prises de positions. Calculez la rentabilité de votre stratégie et optimisez-la au fur et à mesure. Ne prenez des risques que si vous êtes persuadé qu’un évènement va se produire.

 

Le Danger : L’addiction

Les « jeux » d’argent, ou les activités où l’argent est mis en jeu, provoquent des émotions. Quelles soient positives ou négatives, ces émotions nous poussent à jouer toujours plus. Que ce soit pour rattraper son erreur ou par euphorie après un gain, nous perdons facilement notre lucidité.

Cela est vrai pour le casino. C’est aussi le cas pour les traders indépendants débutants.

On entend souvent dire « Trader un jour, trader toujours ». Il est vrai que l’on se prend très vite au jeu. Et c’est pourquoi il est important de se contrôler quoiqu’il en coûte. Soyez professionnel dans votre démarche. Rien ne doit vous envahir.

 

Vous savez désormais à quoi vous vous exposer en vous lançant dans l’univers du trading des crypto-monnaies ou du trading en général. Vous l’avez compris, gérer ses émotions est capital. Mais gérer son budget l’est tout autant.

 

Prochaine étape donc : Apprendre à gérer son capital