Bitcoin Gold (BTG) : Présentation de la crypto-monnaie – Fiche complète

bitcoin-gold

Bitcoin Gold (BTG) : C’est quoi cette crypto-monnaie ?

Bitcoin Gold, connu sous le sigle BTG, est une crypto-monnaie récente. Son nom vous aura forcément rappelé celui de la plus célèbre des monnaies virtuelles, à savoir le Bitcoin (BTC). Et en effet Bitcoin Gold est un fork de Bitcoin. Ce qui fait que d’un point de vue technique, les deux crypto-monnaies se veulent très semblables.

On va donc s’attarder maintenant sur la présentation de Bitcoin Gold, et regarder plus en détails quelles sont ses particularités et surtout les différences avec son prédécesseur.

 

Comment et pourquoi Bitcoin Gold (BTG) a vu le jour ?


Le fork Bitcoin Gold a été lancé sur le marché en novembre 2017, avec pour objectif d’augmenter la décentralisation du réseau par l’intermédiaire d’un changement dans l’algorithme de minage. Ainsi plus de problème de centralisation des mineurs, car avec Bitcoin, le minage est devenu exclusivement réservé à une petite minorité de gens qui possèdent du matériel informatique surpuissant, autant dire impossible pout monsieur et madame tout le monde.

Plus précisément, le fork s’est passé en octobre 2017 sur le bloc 491407 où les développeurs du BTG ont pris un snapshot de la blockchain Bitcoin (c’est-à-dire une capture instantanée). De ce fait, les deux cryptos possèdent un historique commun avant le bloc 491407, pour ensuite chacune écrire sa propre histoire.

 

Les caractéristiques de Bitcoin Gold (BTG)


La nouvelle preuve de travail (règle de consensus de la blockchain) utilisée par Bitcoin Gold est Equihash, et il s’agit du même système que celui dans le réseau Zcash.

Le point fort de cette fonction de hachage est sa capacité à résister aux ASICs. Ainsi le minage devient réalisable avec des CPU et GPU classiques et la crypto devient alors accessible à tous, ce qui est l’ambition des développeurs.

Par ailleurs, Bitcoin Gold conserve les mêmes caractéristiques de la blockchain que Bitcoin, telles que la fréquence de minage, le nombre de tokens ou encore la taille des blocks.

 

Que se passent-ils pour les détenteurs de Bitcoin (BTC) ?


L’émission des tokens BTG est similaire à celle de Bitcoin (BTC), soit pour rappel 21 millions de jetons à long terme, et cela, de manière décroissante jusqu’en 2148 environ.

En réalité, toutes les personnes qui possédaient des BTC à l’instant du fork se sont vu attribuer de manière gratuite un montant égal en BTG dans leur portefeuille. On appelle cela un « Airdrop », c’est-à-dire une distribution gratuite de jetons, ce qui permet de rapidement diffuser ces tokens et ainsi de faire une belle promotion pour cette nouvelle monnaie numérique.