Ardor (ARDR) : Présentation de la crypto-monnaie – Fiche complète

ardor-ardr

L’émergence des petites crypto-monnaies

Ardor est un réseau informatique décentralisé utilisant une crypto-monnaie, le token ARDR, comme valeur d’échange. Cette crypto-monnaie a vu le jour assez récemment, le 28 décembre 2017 exactement, et profite de la forte capitalisation du marché des monnaies numériques pour se faire une place au sein de celui-ci.

En effet, elle fait partie du boom des crypto-monnaies qui agite le secteur durant ces deux dernières années. La raison est simple, le succès des pionnières du genre que sont Bitcoin ou Ethereum, mais qui sont devenues trop complexes pour être accessible à tous.

Le projet Ardor se place donc comme un concurrent innovant dans ce marché qui devient de plus en plus saturé, avec une blockchain ultra moderne.

 

Qu’est-ce que c’est Ardor (ARDR) exactement ?

Ardor est une plateforme informatique décentralisée qui possède sa propre monnaie virtuelle, le token ARDR. Le projet Ardor est récent, bien qu’il découle d’une première crypto-monnaie lancée bien avant en 2013, le NXT. En décembre 2017, NXT devient donc Ardor avec l’objectif de rectifier les inconvénients et de proposer des améliorations aux utilisateurs. L’idée est de se baser sur une blockchain vraiment moderne. L’équipe de développement souhaite devenir le référentiel de la monnaie numérique pour les professionnels et les institutions.

Pour cela, il a fallu corriger ce qui n’allait plus avec NXT, qui était une solution de vote, de trading et d’échange d’actifs à destination des entreprises. Les limites se situaient, comme la plupart des premières crypto-monnaies, au niveau de la blockchain qui n’était plus compatible avec les autres tokens du marché mais seulement le NXT. La scalabilité se devait également d’être améliorée afin de pouvoir absorber toujours plus de transactions.

Ardor (ARDR), un principe novateur qui séduit les entreprises

Ainsi Ardor propose une plateforme fiable et accessible à toutes les sociétés, de n’importe quelle taille et dans n’importe quel domaine. Il sera possible à toutes ces entreprises de créer leur propre blockchain et leur propre monnaie informatique en utilisant le réseau Ardor.

C’est en cela que le principe est novateur et astucieux, car chaque société peut de manière indépendante créer sa propre blockchain, une sorte de mini blockchain dépendante du réseau Ardor.

Les utilisateurs ont donc l’avantage d’avoir des chaines de blocs propres à leur entreprise tout en bénéficiant de la sécurité, de la scalabilité de la blockchain principale Ardor, mais aussi du soutien de la communauté et de l’équipe de développement.

Pour les anglophones, vous retrouverez toutes les informations techniques quant aux réseaux NXT et Ardor sur le site de Jelurida.